Les TDA/H qu’est-ce que c’est :

Ce sont des troubles du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivités. C’est un problème neurobiologique qui selon diverses études est lié à une disposition génétique ainsi qu’un dysfonctionnement du métabolisme cérébral (peut-être en lien avec un déficit en dopamine). Ces troubles concernent autant les enfants que les adultes car il n’y a malheureusement qu’une part minime des enfants souffrant de TDA/H qui guérissent à l’âge adulte. Ces troubles peuvent avoir des conséquences graves et conduire à l’échec scolaire, la dépression, le manque d’estime de soi ou de confiance en soi, la perte de sa propre valeur, des problèmes relationnels, l’abus de substances et des troubles du comportement.

 

Symptômes d’inattention

  • A des difficultés à prêter attention aux détails
  • A du mal à soutenir l’attention, pour exécuter une tâche ou dans les jeux.
  • Semble souvent ne pas écouter.
  • A des difficultés à suivre les consignes et ne finit pas ses devoirs scolaires.
  • A souvent du mal à organiser son travail.
  • Evite ou déteste exécuter des tâches qui nécessitent un effort mental soutenu.
  • Perd souvent les objets nécessaires à ses tâches ou activités.
  • Se laisse facilement distraire par des stimulus sans importance.

 

Symptômes d’hyperactivité

  • Remue souvent les mains et les pieds et se tortille sur son siège.
  • Se lève souvent en classe.
  • Court ou grimpe partout, dans les situations où cela est inapproprié.
  • A des difficultés à rester tranquille.
  • Présente souvent un dysfonctionnement de la psychomotricité.
  • Agit souvent comme s’il était « monté sur ressorts ».

 

Symptômes d’impulsivité

  • Parle souvent d’une façon excessive.
  • Ne peut souvent pas attendre son tour à l’école ou dans les jeux.
  • Interrompt souvent les autres ou impose sa présence.
  • A des difficultés à gérer ses émotions : peut être impatient, irritable et colérique.

 

Oui mais vous me direz que tous les enfants le sont. Non, il faut quand même que l’enfant ou l’adulte ait plusieurs de ces symptômes (min. 2), depuis au moins 6 moins, que ceux-ci impactent réellement la vie familiale, scolaire et/ou professionnelle pour se poser des questions. Ensuite la première chose à faire c’est d’en parler à votre pédiatre ou votre médecin traitant pour que celui-ci prenne les dispositions nécessaires afin de de poser un diagnostic de TDA/H ou non.

Suite à la mise en place d’un diagnostic, vous pouvez compléter les dispositions mises en place par le médecin et le système scolaire (pour le enfants) par un suivi régulier en kinésiologie, qui peut potentiellement éviter ou supprimer une médication à l’enfant ou à l’adulte et surtout les éventuels désagréments causés par celle-ci à sa santé. En kinésiologie, nous allons concentrer le travail sur les symptômes ressentis par l’enfant ou l’adulte ainsi que ses propres besoins. Cela lui permet d’avoir une aide totalement personnelle, ceci dans le but d’améliorer ses conditions de vie familiales, scolaires et/ou professionnelles.

 

Trucs et astuces à l’intention des parents :

Votre enfant ne vous écoute pas :

STOP – Attirez son attention et expliquez clairement votre demande. Faites attention à lui donner une consigne après l’autre. Pour les demandes plus compliquées, faites votre demande en plusieurs temps – L’accompagner pour effectuer la tâche demandée.

Votre enfant éprouve beaucoup de colère :

Time Out, c’est lui donner la possibilité de calmer sa colère dans un endroit avec le moins possible d’éléments distrayants. Prendre le temps de discuter de ses colères une fois qu’il est revenu au calme, de le laisser exprimer son ressenti et d’exprimer également le vôtre.

 Encourager à un meilleur comportement :

Vous pouvez lui fixer un objectif réalisable et à l’aide d’une feuille de route, vous pouvez lui apporter un support visuel pour les jours ou il aura atteint son objectif et les jours où ils n’ont pas été atteints. Au bout d’au moins 6 semaines, vous pouvez le féliciter pour ses efforts. En cas de réussite de l’objectif, lui prévoir une petit récompense (un moment privilégié avec ses parents est souvent plébiscité par les enfants)

Votre enfant est vite dissipé dans ce qu’il fait :

Vous pouvez lui mettre un time-timer à disposition afin qu’il se rendre compte du temps imparti à chaque activité et de son écoulement.

Votre enfant est vite sensible au changement de rythme et autre imprévu :

Vous pouvez lui réaliser un emploi du temps personnalisé afin qu’il se rendre bien compte du déroulement d’une journée et des différentes activités du jour.

 

Pour les devoirs :

 Faire des pauses entre les exercices et/ou les matières afin de fractionner le temps de concentration de votre enfant. Ne pas l’obliger à rester immobile de longs moments.

 

Vous, les parents :

Les troubles de votre enfant ne sont aucunement de votre faute, vous faites de vote mieux pour lui donner la meilleure vie possible, peu importe l’avis et le jugement des autres. Vous êtes sans doute régulièrement démunis devant l’attitude de votre enfant, ses soudaines colères. Vous avez sans doute parfois des doutes, n’exagère-t-ils pas ? Il est très difficile de comprendre le fonctionnement de votre enfant si vous n’êtes pas vous-même atteint de ces mêmes troubles, avec des symptômes similaires. Être parents d’un enfants TDA/H n’est pas tout repos, alors n’hésitez pas à passer le relais, soit entre papa et maman, soit vers les grand-parents ou toute personne ayant votre pleine confiance, afin de prendre du temps pour vous, pour recharger les batteries pour les jours suivants. Ne restez pas seul et n’hésitez à vous approcher d’associations s’occupant de ces troubles telle que http://www.aspedah.ch, afin d’obtenir l’aide et l’écoute nécessaires. Quand papa et maman vont bien, les enfants se portent toujours mieux.

 

Vous, les enfants :

Souvent tu te dis : « Je suis nul, je n’y arrive pas, on me gronde tout le temps… ». Pourtant tu te donnes de la peine, tu fais souvent de ton mieux, mais ton mieux ne suffit pas toujours. Malgré ces difficultés quotidiennes, tu es un enfant extraordinaire, plein de qualités, de beaux comportements qui ne demandent qu’à être mis en valeur. Alors garde confiance en toi, prend conscience de tes valeurs, et épanouis-toi le plus possible.

 

 

Pour de plus ample information sur la kinésiologie : www.institutkinelife.ch

Je suis à votre disposition pour toutes demandes :

Par mail contact@institutkinelife.ch

Par téléphone 076 466 19 84

 

Fanny Voirol

 

Source :

http://www.aspedah.ch

Quelque vidéo pour mieux comprendre les TDA/H :

https://www.youtube.com/watch?v=AnbycbhlYO8

https://www.youtube.com/watch?v=jGtpTI0NN6E

Quelque lecture :

100 idées pour mieux gérer les troubles de l’attention de Francine Lussier

TDA/H La boîte à outils de Ariane Hébert